Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 16:22

Article-fleuve (il y en aura neuf)

 

 

2 mois 1/2 nous séparant de l'arrivée de Chibidette, nous avons commencé une "préparation globale à la naissance", ce matin, avec une sage-femme.

 

Compte-rendu de la première séance pour les sceptiques (je vais essayer d'être objective, mais je suis emballée).

 

Le contenu :

 

Grosse info sur ce qu'elle est, ce qu'elle propose, et repérage (discret mais efficace) de ce que nous cherchons, voulons, craignons.

 

D'entrée de jeu, j'ai soumis les mots "péridurale" et "allaitement" (c'est ce qui m'inquiète le plus, en fait ; je suis plutôt calme par rapport aux questions de la douleur, de l'accouchement etc.)

En effet, je trouve qu'on subit un harcèlement insupportable autour de ces deux thèmes.

 

Je m'explique : on dirait qu'il existes deux clans, deux "côtés du ring" au sujet de la péri. Je ne conçois pas bien de préparer mon accouchement sans la prévoir - on est en 2011, je suis une ultra hyper sensible de l'utérusn cf. mon hystéro, etc. etc. Et puis celles qui en ont eu une ont de bonnes expériences...

D'un autre côté, si on se rend compte que tout cela va se passer très vite, que je parviens à gérer la douleur, qu'on peut éviter une piquouse qui pourrait croiser un paquet de nerfs, bref, que j'ai un accouchement sympatoche, je veux évidemment bien supporter un tas de choses qui me permettront de sentir la naissance de mon bébé dans les détails.

MAIS quand j'en parle autour de moi, soit "je suis complètement conne de me priver de cette invention miraculeuse", soit "je suis complètement conne de gâcher la naissance de mon bébé, qui va énormément souffrir à cause de moi".

Donc je suis de toutes façons complètement conne.

J'aimerais bien une info convenable, cohérente, et surtout un respect maximal de ce que je suis (et un fermage de gueule généralisé des bien pensantes, mais bon). Déjà, elle, elle s'en fout de ce que je décide. SI, si, si, j'en connais qui REFUSENT celles qui prennent une péri.

 

Pour l'allaitement, c'est un peu pareil avec plein de monde du côté sein maternel.

Je résume les propos des autres : "vache à lait", "impudique" (et je partage un tout petit peu cet avis-là à propos de certaines ; non je ne souhaite pas sortir mon nibard à table ni laisser mes proches dans la chambre d'hôpital s'ils arrivent quand je donne à manger à bébine), "arriérée".

 

Côté allaitement, en gros, je vais tuer ma fille si je lui donne un biberon.

 

Mon projet : l'allaitement mixte AVEC MON LAIT.(Donc max de sein mais bib de lait tiré quand l'Indien est là).

La sage-femme a repéré assez vite que le sujet me touchait, et faut pas avoir fait BAC FREUD pour aller chercher auprès de mon histoire : ma maman voulait allaiter, je n'ai jamais voulu boire, elle a fait une dépression post natale d'un an et a donné son lait dans un centre de recueil. Je crois que j'ai entendu mille fois ce récit, qui me fait souffrir autant qu'il a dû la faire souffrir (et bordel de dieu elle n'est plus là pour m'expliquer).

>> Envie d'être déculpabilisée si l'allaitement ne fonctionne pas. Envie de ne pas m'en vouloir, de ne pas en vouloir à mon bébé.

 

De plus, vu les horaires débiles de l'Indien, je VEUX qu'il puisse entrer dans une relation avec sa fille et qu'il puisse donc lui donner à manger quand il est là.

>> Envie d'un système qui soit le nôtre, l'allaitement dépassant la notion de "nourrir".  Même si ledit système est difficile.

 

Réponse de la sage-femme : JE FAIS AVEC VOTRE PROJET.

Dieu la bénisse.

Faites que ça dure.

Elle nous a aussi parlé du lobbying de l'allaitement, hé oui Mesdames, il n'y a pas QUE le lobbying de sproduits pharmaceutiques! Les hôpitaux, pour garder le label "HAB- hôpital amis des bébés" ou le gagner, doivent avoir un certain quota de mamans allaitantes, et donc, dans le mien par exemple, ils IMPOSENT...(Ce qu'a déjà essayé de faire mon Docteur M. chéri, mais ce n'est pas passé).

Dans tous les cas, la sage-femme est opposée à l'allaitement à la demande après 15jours et ça tombe bien!

 

Autres thèmes abordés

 

L'haptonomie

Pour elle, le système perd de son crédit à cause des mythes qui l'entourent (retournement des bébés en siège ou gestion de la douleur). Elle considère qu'il s'agit d'une technique à transmettre (c'est pour la séance 2), qu'ensuite elle refuse de s'immiscer dans une conversation papa-maman-bébé (donc une seule séance). Que si le dialogue est bien noué, évidemment que des déplacements sont possibles, un échange etc., mais ils 'agit de communication pas de magie.

Elle résume ce qu'elle a gardé de l'hapto par "communication affective", ça nous va bien. Au papa aussi, qui n'avait absolument pas envie de chanter des gammes à Chibidette en me massant le ventre dans un groupe de parole.

 

La liste de naissance

Si, si, si, on en a parlé à ma demande.

Elle veut bien checker ma liste de courses, me rassurer... Et de toutes façons elle passe à la maison à la naissance (cf. point suivant).

 

Le projet de naissance (j'adhère!!! I want it!!!)

 

Notre projet mal défini :

-rester un max de temps à la maison avant de partir à la mat (ma pensée de base : avant, on ne parlait pas de "27h d'accouchement" parce qu'on en restait 20 à la maison + Indien risque d'être au boulot et de nuit il est remplacé plus tard + gestion de mon chien chéri, se laisser le temps que mes beaux-parents viennent le chercher)

-voir comment ça se passe à l'hosto mais a priori, rentrer vite à la maison et ne recevoir à la maternité que les plus proches (grands parents, ma soeur, parrain et marraine).

-trouver qqun pour nous accompagner dans les premiers jours à la maison (surtout en cas de retour précoce).

 

Elle fait ça!!!! Youpie!!!

 

Donc, elle vient pour la partie "travail", chez nous, elle fait les vérififcations d'usage et nous fait signe quand il est temps de partir.

Elle nous suit jusqu'à l'hosto où elle reste jusqu'à ce que bébé soit contre moi.

Si on rentre avant 5 jours d'hospitalisation, elle passe, les 5 premiers jours, une heure par jour à la maison.

De toutes façons, elle fait 6 visites à la maison après ces cinq jours.

 

C'est-y pas beau tout ça?

 

 

Côté pratique

 

Les prix (hé oui, quand même...)

De la consult (donc, fois 9) : 44€, dont 17 remboursés

De l'accompagnement à la naissance : forfait de 300€ (pas de remboursement, on va y laisser notre prime mutuelle MAIS sans doute réduire le prix de l'hospitalisation).

De l'accompagnement à domicile avant de partir à la maternité : remboursé! (Merci mon assurance hospi)

Des visites post natales : 7€ (tout remboursement déduit) la visite, mais prévoir un pédiatre quand même (la SF ne gère pas les maladies ou les vaccins par exemple). Il existe des SF de l'état, chez nous, ce sont les seules gratuites. Sinon, les visites à la maternité reviennent... plus cher! Et tenir un carnet de naissance est obligatoire, then...

 

La disponibilité

Pour les 9 rendez-vous, c'est assez tranquille. La SF a un agenda plein, comme le nôtre disons, mais reçoit à la carte dans une maison spécialisée. Par exemple, le prochain rendez-vous a lieu un dimanche à 16 (pas belle, la vie?) Pratique pour l'Indien.

 

Pour l'accouchement, elle en accepte à intervalles de 15 jours. On trouve que ça lui fait de jolis mois ( ;)) mais ça rassure quant à sa présence. Là, on est un peu dans le doute parce qu'elle a une autre patiente le 15/08 mais visiblement ladite ne donne pas signe de vie...

On l'appelle quand on veut (allô Madame vous dormiez? J'ai perdu les eaux).

 

Après la naissance, c'est une heure par jour, donc.

 

Au téléphone, c'est au moindre souci (avant et après).

 

Conclusion actuelle

Elle est tolérante, elle fait avec nos souhaits, elle repère bien nos (mes...) traumatismes, elle est très disponible.

On sent que quelqu'un  de compétent sera à nos côtés pour la naissance.

 

Le projet au complet revient assez cher, surtout qu'elle ne s'occupe pas de préparation physique (en d'autres termes je dois prévoir une activité de type piscine, ce que je ferai le dernier mois parce que là j'ai pas le temps).

 

On met un petit quart d'heure pour se rendre chez elle, ce qui est assez sympa.

 

à suivre...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Clarissette 04/06/2011 17:40


Loin de moi l'idée de te décourager... ! D'autant que je trouve ce projet d'allaitement "mixte" pour associer le papa très beau....
J'espère que vous y arriverez.... mais le seul conseil que je peux vous donner, c'est de ne pas mettre la barre trop haut ! Quand un tout petit bébé pleure de faim, c'est urgent pour lui qu'il ait
du lait, c'est même vital ! Et dans ce cas, rien de plus rapide que le sein ! J'ai toujours trouvé que les biberons étaient une chipoterie (je déteste faire la vaisselle !!!). Et puis,
personnellement, je n'ai jamais réussi à tirer mon lait (sauf au boulot pour soulager mes seins au bout de qqes heures sans tétées ! Et au bout de deux ans d'allaitement, c'est génial, car je n'ai
même plus besoin de tirer mon lait ! Mon corps produit uniquement à la demande.). Quand j'ai recommencé à bosser, ma fille avait six mois et j'avais vraiment le projet de lui faire des réserves de
lait maternel au congélateur.... J'ai jamais réussi à tirer plus de 20 ml à la fois ! Au bout de plusieurs semaines d'essais et d'acharnement sur ce fichu tire-lait, j'ai décidé d'arrêter de me
mettre la pression ! En fin de compte, elle n'aura pas bu tant de lait en poudre que ça, puisqu'elle n'a jamais été très adepte du biberon et de la tétine.... En gros, elle tète quand je suis là...
et découvre plein d'autres choses avec on papa.... !
Quoiqu'il en soit, chacun ses expériences ! Et je vous souhaite que tout se passe bien, comme VOUS le voulez !
Bonne chance !


Clarissette 26/05/2011 19:58


Je tenais quand même à préciser une toute petite chose, par rapport à ce que j'ai écrit hier : j'allaite ma fille de deux ans à la demande... quand je suis avec elle..., car je travaille à
temps-plein aussi ! Donc, ce n'est pas non-stop ! Et cela se passe très bien.


Clarissette 25/05/2011 22:00


Wouaw ! C'est une perle, cette sage-femme !
A propos de la péri, je voulais vraiment essayer sans.... et finalement, j'ai fini par "craquer".... Je garde un très beau souvenir de mon accouchement, mais je garde malgré tout ce regret de ne
pas être allée jusqu'au bout.... C'est bizarre d'ailleurs, car ma péri était très bien dosée et j'ai vraiment tout senti sans avoir mal... Pourtant je continue de penser que si j'avais été plus
libre de mes mouvements et pas ficelée comme je l'étais (monitoring, perfusion, etc), les choses se seraient passées différemment.... Je crois que finalement je regrette surtout de ne pas avoir pu
m'exprimer sur mes désirs et mes ressentis profonds..., de ne pas avoir réussi à dire "non" plus clairement pour certaines choses (comme le monito. ou la perf.)
Quant à l'allaitement, chacun ses choix bien sûr... même si je suis une convaincue ! Ma fille de bientôt deux ans tète encore à la demande (je suis choquée, je l'avoue, que l'on puisse arrêter
d'allaiter à la demande au bout de deux petites semaine, alors que la lactation commence à peine à bien s'installer à ce moment) et franchement, cela ne l'empêche pas du tout d'avoir une relation
très proche avec son papa ! Il n'y pas pas que la nourriture ! Il y a les bains (toujours lui ! J'ai pas donné un seul bain en deux ans !), les câlins, l'endormissement, etc.... Je n'avais jamais
imaginé allaiter si longtemps.... et maintenant, je n'imagine pas arrêter sans que cela vienne avant tout de ma fille (pas de sevrage ou alors naturel !)....
Et à propos de pudeur, je suis qqn de très pudique et cela ne m'a jamais empêché d'allaiter partout ! Au bout de qqes semaines, pas de soucis ! Il est vraiment possible d'allaiter en toue
discrétion (pas besoin d'étaler ses nibards à la vue de tous pour que l'enfant tète !).
Bonne chance, pour la suite ! Et bonne continuation !


M'Dame PMA 04/06/2011 08:41



Le débat est long... En tous cas c'est grâce à cette SF modérée que je n'abandonne pas l'idée de donner mon lait! L'important c'est sans doute d'être bien avec ce qu'on choisit : et beaucoup trop
de gens sont mal avec ce que JE choisis pour le moment... J'avais vraimet besoin d'être écoutée!!! Mais bonne continuation avec ta demaoiselle! Bise



mimosa 25/05/2011 08:13


ben c'est très intéressant tout ça! surtout c'est vraiment chouette que tu aies pu trouver qqun avec qui le contact passe bien et qui est très à l'écoute! ici la gynéco ne me propose pas de
sage-femme pour avant la naissance :( mais bon c'est vrai qu'on habite à 5 minutes de l'hôpital et qu'en ayant travailler à la maternité de cet hôpital pdt 2 ans je connais bien le système, les
salles d'acc et les sages femmes justement... et on a rdv ajd avec mon mari pour ouvrir mon dossier à l'hôpital justement, je vois la sage-femme conseil, on va voir ce qu'elle propose ;) . je
confirme ce que tu dis pour l'allaitement, à savoir que dans certains hôpitaux c'est presque du forcing pour l'allaitement... c'est le cas chez moi... j'ai vu des dames qui n'ont pas osé dire
qu'elles ne souhaitaient pas allaiter, et qui ont mis leurs bébés aux seins pdt 3 jours juste parce qu'elles n'ont pas pu dire non!! je suis entièrement pour l'allaitement, j'espère pouvoir le
faire moi-même, mais chacun a le droit de faire ses propres choix!!!! pareil aussi pour la péri, à priori j'en veux pas mais je me dis que si ça dure des plombes et que ça n'avance pas et que c'est
horrible j'en voudrais une quand même!! je me réjouis de lire la suite!


M'Dame PMA 04/06/2011 08:43



Suis un peu comme toit et maintenant j'ai l'impression que qqun va me soutenri face à harcèlement médical! Trop contente :)
Pour le reste on ne m'a pas proposé la sage femme, en fait on a trouvé une dame qui s'occupe des prépas (hapto etc.) et en même temps elle fait tout ça, on est vraiment heureux!!! ON hésite
encore juste un peu sur sa présence à l'hôpital à cause du prix... ;)
Bises



Brièvement Vôtre

  • : Le blog d'une infertile primipare
  • Le blog d'une infertile primipare
  • : Une MDame. Un Indien. Mal barre pour la fabrication de bébés. Qu'ils disaient... Bienvenue chez les infertiles primipares, multigestes, miraculés de la statistique.
  • Contact