Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 15:07

Amour  Sentiment merveilleux fait d'eau fraîche, d'oeillades clignotantes et de sexe torride (cf. couette). En fait, truc mis à l'épreuve en permanence dès que vous découvrez que, non, les émissions scientifiques n'ont pas raison et vous ne vous êtes pas rencontrés sous l'effet d'hormones prédisant votre parfaite compatibilité fertilissime.

Prenons le positif quand même : sentiment qui se renforce sous l'effet de l'épreuve, des chagrins et joies partagées et du secret qui vous unit.

 

BricoFiche : au départ, petite fiche se résumant à "Faites l'amour et une petite chambre de bébé. Accessoires utiles : organes reproducteurs mâle et femelle". Se remplit depuis 6 mois de :

 - locaux : salles des infirmières (les prises de sang). Salle de l'endoéchographie (échographie interne antiromantique). Toilettes (de l'appart, du boulot - sisi, c'est à expliquer encore - de l'hosto : récolte de la potion de fertilité)

 - ustensiles : seringues, aiguilles, boîtes de médocs, thermomètre. Mouchoirs en quantité. Deux Outils Suprêmes : l'Aspiglaire / la Pipette. Ustensile redouté : l'Eprouvette (futurement nommée CelleDontOnNePeutPasPrononcerLeNom).

 

Connasse : Mot affectueux désignant les Femmes Fertiles Qui Se Plaignent. Le rêve absolu : devenir une Connasse. L'idéal total : réussir à ne pas être une connasse quand ce sera mon tour. Grosse Connasse : mot légèrement moins affectueux visant la Femme Fertile Qui Se Plaint alors qu'elle connaît vos problèmes.

De manière générale, la connasse rôde sur les forums "maternité".

De manière objective, la connasse n'a souvent rien d'une connasse (au sens commun).

 

Couette : anciennement, lieu béni sous lequel cacher ses zamours. Depuis, adjectif idéal à glisser derrière Bébé ; et lieu béni sous lequel cacher à l'Homme les prises de température et les observations de glaire.

 

DPO ou "Days Post Ovulation", ou "Jours les Plus Longs". Alimenteront bientôt la section "asymptômes". Jours destinés à se prendre la tête et le chou, à éviter l'alcool et la toxo, et durant lesquels les observations dans les toilettes sont ultra fréquentes. Dans un monde parfait, 1DPO suffirait pour faire un test et être fixés. Dans un monde normal, 14 sont bons. Chez Madame, il n'y a même pas de O. Quand la O est provoquée, les DPO sont de 16.

 

Endoéchographie : examen que d'aucuns qui n'y connaîtraient rien qualifieraient de merveilleux. Dites, les gars, il ne s'agit nullement de l'examen passé dans l'espoir de voir le Sexe de l'Enfant, avec du froid sur le bide.

Endo signifiant "intérieur", je vous laisse imaginer l'examen.

La sonde est reliée à un écran sur lequel vous voyez apparaître un utérus (habituellement, vous voyez ce genre d'image dans la pub Spa ou sur le profil facebook de vos amies enceintes). Il est vide. Environ 4 fois par mois, joie profonde si vous voyez sur l'écran des taches noires - ou follicules, ou fofos pour les plus prudes.

 

FIV / IAC / IAD Alors, ici, petit article sérieux, parce qu'on y connaissait rien avant et que ce blog pourrait quand même peut-être un peu situer ceux qui ne savent pas...

 

L'IAC est une insémination artificielle avec sperme du conjoint. Comme de l'amour sous la couette sauf que c'est dans les étriers. Le procédé a pour but de : sélectionner parmi les millions de spermatos (ou zozos, sur les forums) ceux qui bougeront le mieux ; visualiser précisement l'ovulation en la provoquant histoire de pas faire ça pour rien ; passer la barrière constituée par votre acidité tueuse.

A l'aide d'un ptit tuyau, on vous injecte les champions.

Certaines disent que ça ne fait pas mal.

Si, comme moi, votre utérus a la bonne idée de se retourner (de stress), c'est quand même pas byzance.

 * Petite note. Quand l'Homme vous regarde amoureusement pendant le charcutage, que ses yeux sont remplis d'amour et d'espoir... malgré tout ce parcours, malgré les craintes, malgré le berdol que ça met dans votre couple depuis des mois : vous faites l'amour. Certains diront que c'est que des mots pour se consoler. Ces certains-là, simplement, ne savent pas.

 

L'IAD, c'est la même chose avec sperme du donneur. L'Homme et moi avons décidé que c'est une étape que nous ne franchirions pas. D'une part, nous ne voyons pas en quoi elle pourrait avoir des résultats plus probants. D'autre part, elle soulève une barrière que nous ne voulons pas soulever.

Quand même, nous comprenons ceux qui prennent cette option. Parce qu'on comprend aussi ce que veut dire "ne pas avoir le choix".

 

La FIV se passe en dehors du corps (dans un premier temps). On produit des ovules en quantité, que l'on retire afin de les mettre en rapport (Hello, bonjour, on ne s'est pas déjà croisés? Je ne crois pas) avec les spermatos. En gros, le miracle se produit dehors et on vous réinjecte ledit (ou lesdits) miracles que vous couvez amoureusement.

 

En Belgique, on nous donne 4 chances de chaque.

C'est statistique.

On est donc à moins une, là.

C'est ça qui inquiète.

 

G (point) : non, je m'arrête là pour ce soir.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Radiographie d'une PMA - dans Guide du Parentard
commenter cet article

commentaires

Brièvement Vôtre

  • : Le blog d'une infertile primipare
  • Le blog d'une infertile primipare
  • : Une MDame. Un Indien. Mal barre pour la fabrication de bébés. Qu'ils disaient... Bienvenue chez les infertiles primipares, multigestes, miraculés de la statistique.
  • Contact